Les séances

Des séances pour qui ?
photo-7.jpg

L'art-thérapie Contemporaine s'adresse à toute personne, enfant, adolescent, adulte, présentant des difficultés psychologiques, physiques ou sociales.

(Dépression, burn-out, angoisse, deuil, maladie, difficultés de lien social, handicap, troubles liés à la vieillesse, maladies neurodégénératives...)

Les séances d'art-thérapie peuvent venir en complément d'un suivi thérapeutique initié par un médecin, un.e psychiatre ou un.e psychologue. Dans ce cas un avis médical est recommandé. 

Le suivi peut se faire en libéral, à domicile ou en institution.

Aucune compétence artistique n'est requise. Aucune technique artistique n'est enseignée.

Déroulé des séances

Les séances ne débutent qu'après avoir, dans un premier temps, effectué une séance préliminaire de découverte. 

Dans chaque séance le patient est accueilli avec sa singularité. Il n'y a aucune interprétation des séances. Chaque séance est unique.

Je vous propose un dispositif élaboré par mes soins qui ouvre à la poésie, à l'abri des regards, en toute confidentialité.

 

C'est une parenthèse poétique éphémère qui vient comme une coupure dans un monde très rythmé et normé. Elle laisse de la place à la rencontre, à l'improvisation. Elle vous permet de pouvoir vous exprimer à votre manière en laissant aller votre créativité.

Image de William Montout
Tarifs des séances
photo-9.jpg

Séance préliminaire de découverte

30 euros

Séance individuelle

40 euros

Séance en groupe (de 2 à 3 personnes max.)

25 euros par personne

À domicile

40 euros

Possibilité de séances à domicile pour les personnes en difficulté de déplacement dans une limite de 15 km autour du cabinet. Un forfait kilométrique sera ​​appliqué en plus du coût de la séance.

En institution

Possibilité également d'intervenir en institution. Dans ce cas, me contacter afin d'établir un devis.

Certaines mutuelles prennent en charge les séances d'art-thérapie. Veuillez vous renseigner auprès de votre mutuelle.

L'art-thérapeute ne pose pas de diagnostic, il ne se substitue pas au médecin.

En cas de doute demandez l'avis de votre médecin traitant.